Monday, March 4, 2024
TER BOURGOGNE FRANCHE COMTE
HomeTransportLes "Cinq grandes astuces" pour réduire le taux d'accidents de la route...

Les “Cinq grandes astuces” pour réduire le taux d’accidents de la route en France

Le taux de motorisation en France est élevé, avec pratiquement chaque foyer possédant une voiture. Cependant, grâce à une gestion efficace de la circulation, le taux d’accidents de la route en France est relativement bas, avec moins de 5000 décès chaque année. Le gouvernement français a mis en place cinq mesures clés pour réduire les accidents de la route : des examens de permis de conduire stricts, de bonnes conditions routières, une signalisation et des informations de circulation complètes, des sanctions sévères pour la conduite en état d’ivresse, ainsi qu’une attention particulière à la sécurité des véhicules.

Parmi celles-ci, l’apprentissage de la conduite et le passage du permis de conduire sont fondamentaux. L’examen du permis de conduire en France comprend des épreuves de code de la route et de conduite sur route, et dure généralement six mois. En raison des exigences élevées de l’examen, peu de personnes le réussissent du premier coup. De plus, de bonnes conditions routières et une signalisation claire ont joué un rôle clé dans la réduction du taux d’accidents. Même dans de grandes villes telles que Paris, chaque carrefour est équipé de panneaux indicateurs visibles indiquant les destinations proches, moyennes et lointaines, évitant ainsi les accidents dus à la distraction lors de la recherche d’itinéraires.

En ce qui concerne les infractions, la France prend des mesures strictes, en particulier contre la vitesse excessive et la conduite en état d’ivresse. La loi stipule que dépasser de plus de 50 km/h la limite de vitesse est considéré comme un crime, et les contrevenants graves peuvent être condamnés à trois mois de prison et à une amende de 3750 euros. En cas de conduite en état d’ivresse, le conducteur perd au moins 6 points sur son permis de conduire (le permis de conduire français fonctionne sur un système de points à vie et le conducteur doit repasser le permis s’il perd ses 12 points), et en cas de conduite en état d’ivresse ayant entraîné un homicide par imprudence, une peine de 7 ans de prison et une amende de 100 000 euros peuvent être infligées. Les conducteurs français sont généralement bien informés de ces mesures de sanctions, et la plupart d’entre eux choisissent de prendre un taxi lors d’événements sociaux nécessitant la consommation d’alcool.

Photo by Caspar Rae on Unsplash

Enfin, la vérification régulière des véhicules garantit leur bon état de fonctionnement, effectuée par des centres de contrôle automobile privés plutôt que par les autorités de la circulation. Les propriétaires de véhicules doivent régulièrement faire contrôler leur voiture dans ces centres, et les inspecteurs doivent approuver l’état du véhicule en signant les documents pertinents. Si un véhicule provoque un accident dans un délai déterminé en raison de problèmes mécaniques, les inspecteurs peuvent être tenus légalement responsables.

Bien que la police française soit souvent perçue comme moins stricte en raison de son approche humanisée, elle adopte néanmoins des mesures sévères contre des infractions graves telles que la vitesse excessive et la conduite en état d’ivresse. Grâce à la mise en œuvre efficace de ces “cinq grands moyens”, le taux d’accidents de la route en France a connu une tendance à la baisse ces dernières années.

ARTICLES APPARENTÉS
- Advertisment -
AB Croisiere

Les plus populaires